Les sociaux-démocrates finlandais signent leur retour au pouvoir

Antti Rinne, le leader des sociaux-démocrates. ©REUTERS

Les sociaux-démocrates ont remporté dimanche les élections législatives en Finlande, vingt ans après leur dernière victoire, disposant d'une courte avance sur les Vrais Finlandais (extrême droite).

Les sociaux-démocrates ont remporté une très courte victoire sur le parti d'extrême droite des Vrais Finlandais aux élections législatives qui avaient lieu dimanche en Finlande, montrent les résultats définitifs du scrutin, dans un contexte d'inquiétude pour l'avenir du système de protection sociale et la politique migratoire.

Le Parti social-démocrate (SDP) finlandais d'Antti Rinne est donné vainqueur avec 17,7% des voix, contre 17,5% pour la formation anti-immigration et eurosceptique dirigée par Jussi Halla-aho, selon les résultats publiés par le ministère de la Justice. Le Parti de Coalition nationale (centre droit) du ministre des Finances sortant Petteri Orpo est troisième avec 17,0% des voix, et le Parti du Centre du Premier ministre Juha Sipila, quatrième avec 13,8%.

Antti Rinne, un ancien syndicaliste âgé de 56 ans, pourrait être le premier chef de gouvernement social-démocrate en Finlande depuis vingt ans, à condition de réussir à mettre en place une alliance au sein d'un Parlement fragmenté.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect