Publicité
Publicité

Madrid déterminé à empêcher la tenue du référendum

La police a mis sous scellés samedi plus de la moitié des écoles où des bureaux de vote devaient être installés. Le centre informatique électoral a été fermé. Le président catalan demande " une médiation " avec l’Etat.