Manfred Weber élu chef de file de la droite européenne pour les élections 2019

©AFP

Le Parti populaire européen (PPE) a désigné l'Allemand Manfred Weber en tant que chef de file pour les élections européennes de 2019. Il est donc candidat à la présidence de la Commission européenne.

Les délégués du Parti populaire européen (PPE) ont désigné jeudi l'Allemand Manfred Weber en tant que chef de file pour les élections européennes de mai 2019, ce qui fait de lui le candidat du parti à la présidence de la Commission européenne.

Réunis en congrès à Helsinki, les délégués du PPE ont accordé leur préférence à ce Bavarois de 46 ans face à l'outsider finlandais Alexander Stubb, 50 ans. Il a obtenu 492 des 619 voix des délégués du PPE.

Si son parti reste la première force au Parlement européen à l'issue du scrutin de mai prochain, Manfred Weber pourrait prétendre à la succession du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne.

Manfred Weber, qui dirige le groupe PPE au Parlement européen, a promis dans son dernier discours de "construire une Europe plus unie, plus protectrice et plus ambitieuse".

Mercato

Le poste de président de la Commission européenne, occupé depuis 2004 sans discontinuité par un membre du PPE, fait partie du grand mercato qui suivra les européennes organisées dans l'UE du 23 au 26 mai prochain, avec ceux de la présidence du Conseil européen, du Parlement européen, de la BCE et du haut représentant de l'UE pour la politique étrangère.

Manfred Weber n'est pas pour autant assuré de devenir le président de la Commission européenne. Il devra être capable de rassembler sur son nom les suffrages de plusieurs familles politiques pour être investi par le Parlement européen.

Le PPE et les sociaux-démocrates européens totalisent actuellement une majorité de 55% au Parlement européen, mais les sondages prédisent la fin de cette domination après les élections de mai prochain.

De nouvelles alliances vont devoir être constituées et elles pourraient ouvrir la voie à une autre personnalité susceptible de réunir une majorité dans l'hémicycle. Les noms de la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, membre de l'ALDE, et de Michel Barnier, vice-président du PPE et négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, sont cités.

"Les nominations sont un paquet", a expliqué un des dirigeants du PPE.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content