Allemagne : l'activité des services s'accélère

La Potsdamer Platz, à Berlin.

Au mois d'août, la croissance de l'activité des services allemands a atteint son rythme le plus élevé en trois ans. En revenche, l'indice PMI manufacturier a reculé pour atteindre son rythme le plus lent depuis six mois.

La croissance de l'activité dans les services en Allemagne s'est accélérée en août pour atteindre son rythme le plus élevé en trois ans, suggérant une généralisation de la reprise dans la première économie européenne alors que la croissance dans l'industrie commence à ralentir.

Selon les premières estimations de l'enquête mensuelle Markit publiées lundi, l'indice PMI pour les services est ressorti à 58,5, alors que les économistes anticipaient un chiffre 56,3 après celui de 56,5 publié le mois précédent.

En revanche, l'indice PMI manufacturier a reculé à 58,2, son rythme le plus lent depuis six mois, contre 61,2 observé en juillet et 60,5 attendu par les économistes.

L'indice composite a néanmoins atteint son plus haut niveau depuis quatre mois, à 59,3 contre 59,0 en juillet.

Le sous-indice des commandes nouvelles dans l'industrie est passé de 63,2 en juillet à 57,4 en août, tandis que la composante des nouveaux contrats dans les services a atteint 52,9 contre 53,7 en juillet.

"Nous nous attendions à ce que le secteur manufacturier commence à ralentir au second semestre de l'année, c'est donc vraiment positif pour les services, le chiffre a atteint un plus haut de trois ans", note Rob Dobson, l'une des personnes en charge de la récolte des données chez Markit.

La limite entre la croissance et la contraction pour tous ces indices est à 50.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés