Angela Merkel fait marche arrière et renonce à confiner l'Allemagne pour Pâques

Face à l'évolution préoccupante des chiffres, les autorités allemandes avait initialement prévu de prolonger les mesures de confinement jusqu'au 18 avril. ©EPA

La chancelière allemande a annulé le confinement initialement prévu pour le week-end de Pâques, alors que le spectre d'une troisième vague se profile et que le pays vient d'annoncer un budget rectificatif plus élevé qu'escompté.

Angela Merkel a annoncé ce mercredi, à l'issue d'une nouvelle réunion avec les dirigeants des Länder, vouloir renoncer à l'instauration d'un confinement strict pour le week-end de PâquesLa chancelière allemande a précisé que ce renforcement des mesures était une "erreur", liée à une décision précipitée.

"L'idée d'un confinement à Pâques a été créée avec les meilleures intentions", a avancé Angela Merkel ce mercredi matin, ajoutant que ce projet ne pouvait être mis en place dans un délai aussi court. "Cette erreur n'est que la mienne", a ajouté la chancelière, qui s'est publiquement excusée auprès des citoyens.

La chancelière allemande a précisé que ce renforcement des mesures était une "erreur", liée à une décision précipitée.

Un confinement critiqué

Face à l'évolution préoccupante des chiffres, les autorités allemandes avaient décidé, dans la nuit de lundi à mardi lors d'une première réunion, de prolonger les mesures de confinement jusqu'au 18 avril dans le pays. Mais ce projet de confinement avait suscité des critiques de toutes parts… Les entrepreneurs allemands avaient déploré les nouvelles restrictions tandis que les experts médicaux avaient estimé que les nouvelles mesures n'étaient pas assez strictes pour empêcher la propagation des nouveaux variants.

La Chancelière allemande avait alors convoqué une nouvelle fois les présidents des Länder pour faire le point. Un revirement de situation s'est opéré à la suite de cette rencontre: Angela Merkel a annoncé que le confinement tant redouté n'entrerait pas en vigueur.

Un budget rectificatif gonflé

Selon les données rapportées mercredi par l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses, le nombre de cas confirmés de contaminations au coronavirus en Allemagne a grimpé à 2.690.523, soit 15.813 cas de plus que la veille.

240,2
Milliards d'euros
Le budget rectificatif annoncé pour les nouveaux emprunts a été gonflé d'un tiers de sa valeur par rapport à décembre dernier.

Face à cette recrudescence de cas, l'Allemagne a aussi déclaré ce mercredi qu'elle allait emprunter en 2021 un montant record pour faire face aux conséquences économiques de la pandémie dans le pays.  Le  nouveau montant prévu pour les nouveaux emprunts étant porté à 240,2 milliards d'euros, soit un tiers de plus que le montant initialement adopté par le Parlement en décembre dernier.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés