Barroso: "aucun doute sur le futur de l'euro"

Le président de la Commission européenne se veut rassurant, alors que la monnaie unique est tombée mardi à son plus bas niveau en 4 ans face au dollar.

(AFP) - Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a assuré mardi que les dirigeants de l'Union européenne et la Russie n'avaient "aucun doute sur le futur de l'euro", alors que la devise est tombée à un nouveau plus bas depuis quatre ans. "Nous n'avons aucun doute sur le futur de l'euro", a-t-il déclaré à l'issue d'un sommet UE-Russie à Rostov-sur-le-Don (sud-ouest).

"L'euro est l'une des devises les plus stables dans le monde", a-t-il poursuivi.

"En fait, il s'agit de la deuxième devise dans le monde et les dirigeants européens ont exprimé sans équivoque leur plein engagement à faire tout ce qui est nécessaire pour garantir la stabilité de l'euro, et cela a été réussi en fait", a-t-il encore dit.
La monnaie unique européenne a été ébranlée par la crise de la dette qui a touché la Grèce puis d'autres pays de la zone euro. Mardi, elle est tombée à son plus bas niveau en quatre ans face au dollar, dans un regain d'inquiétudes sur la reprise économique dans la zone et sur la santé du secteur financier en Europe.

Le président russe Dmitri Medvedev a de son côté souligné que la Russie suivait de près l'évolution de la devise.

"Nous ne faisons pas partie de l'UE, mais nous dépendons de la situation des principales monnaies de réserve", a-t-il dit.
"Nous suivons l'évolution du dollar mais nous regardons aussi ce qui se passe avec l'euro. Je rappelle qu'environ 40% de nos réserves sont en euros, et nous n'avons pas les réserves les plus minces", a-t-il ajouté.

"C'est pourquoi nous estimons que le plus important dans cette situation est d'aider les partenaires à élaborer une stratégie commune, dans le cas présent une stratégie de sortie de crise", a-t-il indiqué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés