Publicité

Brexit: "Les échanges entre l'UE et le Royaume-Uni seront moins fluides"

©Photo News

Le chef des eurodéputés en charge du Brexit, David McAllister, avertit que l'accord sur le Brexit aura de lourdes conséquences sur le commerce entre l'UE et le Royaume-Uni.

L'accord commercial entre le Royaume-Uni et l'Union européenne aura "des implications de grande portée pour les personnes, les entreprises et les administrations publiques", selon le chef des eurodéputés en charge du Brexit, l'Allemand David McAllister, qui s'adressait au journal allemand Die Welt. "Le commerce entre l'UE et le Royaume-Uni ne sera pas aussi fluide qu'à l'époque du marché unique et de l'union douanière", a-t-il déclaré.

Selon le chrétien-démocrate, il manque également un accord sur la coopération en matière de politique étrangère. "J'étais heureux que les négociations couvrent également la question de la politique étrangère et de la sécurité. Mais ce n'est pas ce que Londres voulait", a-t-il regretté.

David McAllister est néanmoins optimiste quant au vote du Parlement européen sur l'accord. "Nous avons la responsabilité politique d'éviter une transition non réglementée et de minimiser l'impact négatif sur les citoyens et les entreprises". Selon lui, l'accord pourrait initialement entrer en vigueur sans le consentement du Parlement européen. "Mais cela ne doit pas créer un précédent pour les futurs accords commerciaux."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés