Publicité
Publicité

Brutal coup de frein à la croissance allemande

Le produit intérieur brut de l'Allemagne a subi un brutal coup de frein au deuxième trimestre en reculant de 0,2%, encore plus que prévu. En cause: la contribution "négative" du commerce extérieur et la baisse des investissements.