Publicité
Publicité

Cessez-le-feu de l'ETA: scepticisme en Espagne

La classe politique espagnole, dont le Parti socialiste (PSOE) au pouvoir, ont exprimé dimanche leur scepticisme. Le président au Pays Basque du principal parti d'opposition espagnol, le Parti Populaire (droite), Antonio Basagoiti, a lui aussi jugé le communiqué "insuffisant", tout comme le responsable écolo-communiste Gaspar Llamazares.