Levez le pied!

©Photo News

Une vaste opération de contrôle de la vitesse est prévue à l'échelle européenne ce mercredi, et cela pour une durée de 24 heures. La police belge sera au rendez-vous.

Nom de code: Tispol. C'est sous cette appellation que le réseau européen des polices en charge de la sécurité routière ratisse les routes du Vieux Continent pour traquer les conducteurs au pied lourd. L'opération, réalisée dans le cadre de la semaine de lutte contre la vitesse au volant, a débuté ce mercredi à 06h00 du matin et s'achèvera à la même heure jeudi matin.

L'évolution des précédentes années révèlent malheureusement que de plus en plus de conducteurs dépassent les limites de vitesse.
Selon la police

En Belgique, 330 agents sont mobilisés dans 545 lieux différents.

Pour Paolo Cestra, le président de Tispol, il s'agit principalement de rappeler aux conducteurs que rouler vite n'est pas une entorse bénigne au code la route.

"Les gens qui s'imaginent encore que la vitesse est une infraction mineure se trompent. Rouler trop vite a un impact dévastateur sur la sécurité des autres usagers de la route qui ne fait qu'augmenter le risque d'accidents et la gravité de ceux-ci", explique le gendarme italien, précisant que sur la route un accident mortel sur trois est dû à une vitesse excessive

Lors de la dernière édition de cette opération, en octobre dernier, 2,81% des 1,3 million d'automobilistes contrôlés chez nous étaient en infraction. La vitesse excessive reste l'une des principales causes d'accidents de la route, même si le nombre de morts tend à diminuer au fil des ans.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content