Publicité
Publicité

Collomb se dédouane de l'affaire Benalla et charge l'Élysée

Le ministre de l’Intérieur français s’exprime ce lundi devant une commission d'enquête concernant l’affaire Alexandre Benalla, mis en examen pour des violences le 1er mai. Gérard Collomb estime qu’il n’avait pas à saisir la justice puisque l’administration et l’Élysée étaient au courant des faits.