Publicité
Publicité

Comment l'autocrate albanais, Edi Rama, a charmé l'Occident

Après Antony Blinken, Tirana attend cette semaine Volodymyr Zelenski. La capitale albanaise s'impose comme une étape diplomatique incontournable dans les Balkans, alors que le régime d'Edi Rama a su se rendre indispensable malgré sa dérive autoritaire.