analyse

Comment l'Espagne exhume le général Franco

Dans les rues de Madrid (Espagne), la veille de l'exhumation de Franco. ©REUTERS

Les restes du dictateur espagnol Francisco Franco sont exhumés ce jeudi du mausolée monumental dans lequel ils reposent près de Madrid. Une opération sensible politiquement, mais aussi d’un point de vue logistique.

Comment exhumer un dictateur? Comment éviter qu’un passé encombrant ne déborde sur le présent? C’est la question à laquelle a dû répondre le gouvernement du premier ministre espagnol Pedro Sanchez qui, en arrivant en pouvoir en juin 2018, s’était promis de sortir la dépouille du dictateur Francisco Franco du mausolée dans lequel il reposait depuis novembre 1975, un lieu consacré à la mémoire des 500.000 victimes de la guerre civile (1936-1939).

L’exhumation devrait avoir lieu aujourd’hui "dans la dignité et le respect" a précisé l’exécutif socialiste, "en respectant la loi de la Mémoire historique de 2007". Après un parcours assez laborieux, tout s’est passé très vite, la Cour suprême espagnole ayant donné le feu vert définitif à toute la procédure le 24 septembre, rejetant le dernier recours déposé par la famille Franco.

Aussi surréaliste mais nettement moins cinématographique que le début de la "Dolce Vita", où la statue d’un Christ survolait Rome, la dépouille du generalísimo sera transportée en hélicoptère du Valle de los Caídos ("La vallée de ceux qui sont tombés") au cimetière municipal de Mingorrubio, à 30 km à vol d’oiseau, toujours dans la banlieue de Madrid, où repose son épouse, Carmen Polo depuis 1988. La voie des airs a été jugée préférable afin d’éviter les éventuels débordements des quelques nostalgiques du régime.

"L’électoralisme de Sanchez en Catalogne n’a pas marché, c’est pour ça qu’il sort la momie en hélicoptère."
pablo iglesias
chef de file de podemos (gauche radicale)

Franco sera exhumé par une entreprise familiale locale spécialisée en pierres tombales, Mármoles y Granitos Hermanos Vergudo Jiménez (les "frères bourreaux", ça ne s’invente pas) qui depuis que son nom est sorti dans la presse a reçu de nombreuses menaces. La dalle de plus d’une tonne et demie qui pendant quarante-quatre ans a protégé la bière en zinc du dictateur sera soulevée par des grues.

Brève cérémonie

La ministre de la Justice, Dolores Delgado, l’un des petits-fils du dictateur, Francisco Franco, une vingtaine de membres de la famille, ainsi qu’un expert légiste, assisterons à l’exhumation. Une brève cérémonie religieuse sera ensuite officiée par le prêtre Ramon Tejero, le fils du putschiste qui en 1981 essaya de renverser la fragile démocratie espagnole. Aucune caméra ne sera présente, le gouvernement ayant limité l’accès des journalistes.

À un peu plus de deux semaines des législatives du 10 novembre, l’exhumation, qui selon la presse espagnole aurait coûté 63.000 euros, a soulevé la polémique, même entre ceux qui sont d’accord. "L’électoralisme de Sanchez en Catalogne n’a pas marché, c’est pour ça qu’il sort la momie en hélicoptère", a déclaré Pablo Iglesias, tête de file de Podemos, la formation de la gauche radicale. Vox, le parti d’extrême droite qui monte dans les sondages, a lui violemment critiqué la décision.

Les Espagnols, plus préoccupés par l’actualité politique – le gouvernement est en fonction depuis février – et par ce qui se passe en Catalogne, ont pour la plupart suivi d’assez loin et avec une certaine dose d’humour noir la saga de l’exhumation.

À Mingorrubio, Franco reposera tout près de l’un de ses alliés, le dictateur dominicain Leonidas Trujillo, ainsi que de celui qui aurait pu être l’héritier du franquisme, le général Carrero Blanco, assassiné par l’ETA en 1973. La presse espagnole a également rappelé qu’un autre dictateur, le cubain Fulgencio Batista, est également enterré à Madrid, quoique dans un autre cimetière.

Reste à savoir ce que va devenir le Valle de los Caídos où reposent 37.000 victimes de la guerre civile, dont une grande partie n’ont pas été identifiées. Un projet de mémorial avait été envisagé en 2011 mais, très coûteux, n’a jamais été mis en place.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect