Coût de la crise : 1.200 euros par citoyen

La crise de la dette étatique atteint 1.200 euros par Européen.

Selon nos confrères du Tijd, le coût de la "crise de la dette", que traverse l’Europe depuis le début de l’année, pourrait être très lourd à porter. Le Tijd chiffre en effet actuellement à 600 milliards d’euros le coût de cette crise, pour les citoyens européens, soit environ 1.200 euros par habitant. Ce coût s’explique à la fois par les montants de l’aide qui a été accordée, au printemps dernier, à la Grèce (110 milliards d’euros) et de celle qui est en cours de finalisation en ce qui concerne l’Irlande (autour de 85 milliards). Mais il est également alourdi par les charges d’intérêt plus importantes qui pèsent sur les Etats de l’Union européenne pour se refinancer sur les marchés.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés