Publicité

Des jeunes s'invitent à l'agenda électoral européen

©Frédéric Pauwels / HUMA

Le Groupe du Vendredi, think tank de jeunes (25-35 ans), veut mettre sur pied un programme destiné à tous les Européens. Le groupe publie un rapport "Nous, Européens" avec 12 propositions.

Un an avant les élections européennes de 2019, le Groupe du Vendredi, un think tank de jeunes de 25 à 35 ans, lance une campagne visant à mettre sur pied un programme destiné à tous les Européens. Le groupe de réflexion, qui bénéficie du soutien de la Fondation Roi Baudouin, publie un rapport intitulé "Nous, Européens" avec 12 propositions (et 22 points d’action) afin de créer une dynamique européenne vertueuse (*).

Pêle-mêle, on y retrouve des propositions comme encourager les conventions démocratiques, déployer un programme européen de codage et d’entreprenariat pour les jeunes ou encore fixer la durée minimum du congé de paternité à 1 mois au niveau européen.

"Nous avons déjà testé quelques-unes de nos propositions auprès du mouvement En Marche! d’Emmanuel Macron."
brieuc van damme
Groupe du Vendredi

Les propositions sont rassemblées sous quatre grands thèmes: la démocratie européenne et ses institutions, l’asile et l’immigration, la politique sociale européenne et la politique numérique et industrielle.

Avec ces 12 propositions, le Groupe du Vendredi espère faire refluer les quatre maux qui menacent l’Europe: le populisme, le repli nationaliste, les inégalités croissantes et la régression économique.

Globalement, il faut l’avouer, l’initiative est assez ambitieuse. Mais Brieuc Van Damme, l’initiateur du projet, assume pleinement. "Nous avons déjà testé quelques-unes de nos propositions auprès du mouvement En Marche! d’Emmanuel Macron et de quelques-uns de ses conseillers à l’Élysée. Ce sont ces discussions qui nous ont convaincus de l’importance et du potentiel de ce projet" souligne-t-il.

Convaincre

Pratiquement, dans les mois à venir, les dix auteurs du rapport, tous membres du Groupe du Vendredi, iront rencontrer de nombreux partis politiques, mouvements, organisations de la société civile, groupes de réflexion, dans un maximum d’États membres de l’Union européenne, afin de les convaincre de rejoindre l’initiative.

"Si chacun des dix auteurs du rapport peut voir dix organisations, cela nous fera au total une centaine d’organisations rencontrées. Si nous trouvons une dynamique suffisante, nous présenterons alors, trois mois avant les élections, un programme destiné à tous les Européens. Ce moment coïncidera avec l’entrée en vigueur du Brexit et nous rappellera douloureusement à quel point il est important pour nous, Européens, de pouvoir engager ensemble le dialogue", déclare Brieuc Van Damme.

Ce dernier espère que de nombreuses organisations ajouteront leur signature au bas de ce programme commun. Et il s’agira ensuite de voir ce qu’en feront les partis politiques…

Effet Macron

Au sein du Groupe du Vendredi, on ne s’en cache pas, l’élection d’Emmanuel Macron a constitué un important signal avec cette volonté française clairement affichée de faire bouger l’Europe, confie Morad Chahboun, un des auteurs du rapport. Le Groupe du Vendredi a d’ailleurs participé à un séminaire à Paris avec le think tank de jeunes Bouger les lignes, assez proche d’En Marche.

"En réalité, nous avions espéré que l’idée du Président français consistant à utiliser pour des listes européennes transnationales une partie des sièges laissés vacants par le Brexit au Parlement européen, se serait concrétisée, dit encore Brieuc Van Damme. Malheureusement, on le sait, le Parlement s’est prononcé contre en février. Cela ne signifie pas pour autant que nous ne devons pas réfléchir ensemble à l’orientation que nous voulons donner à l’Union européenne. Bien au contraire, c’est précisément parce qu’il n’y aura pas de listes transnationales qu’il est nécessaire de disposer d’un socle européen qui ouvrirait le débat transnational sur les mêmes questions et solutions."

Audrey Hanard, la présidente du Groupe du Vendredi, insiste sur le fait que le rapport, avec ses 12 propositions, est une pièce à casser, à enrichir. "Il sera également important dans les semaines à venir de montrer ce que l’Europe fait déjà de manière positive pour les citoyens, ajoute-t-elle. En effet, il ne s’agit pas de détruire systématiquement ce qui a été fait, mais de montrer aussi ce qui fonctionne." Une manière de contrer tous les eurosceptiques. Les derniers événements politiques en Italie sont loin de rassurer en la matière…

(*) Le programme européen du Groupe du Vendredi est disponible dans la publication "Nous, Européens", qui peut être téléchargée gratuitement sur www.groupeduvendredi.be

Le rapport a été rédigé par Morad Chahboun, Paul Dermine, Thomas Dermine, Nathalie François, Arthur Ghins, Audrey Hanard, Laurent Hanseeuw, Laurent Hublet, Maxime Parmentier et Brieuc Van Damme.

Quelques propositions du groupe du vendredi
  • Continuer à œuvrer pour le projet de listes transnationales.
  • Encourager les conventions démocratiques (panels citoyens).
  • Renforcer l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE).
  • Supprimer le monopole d’initiative de la Commission européenne en matière législative.
  • Ajuster le cycle parlementaire et le cadre financier pluriannuel européen.
  • Compléter le semestre européen en y incluant le suivi de phénomènes sub-inflationnistes. La BCE se limite trop strictement à l’objectif de stabilité de prix.
  • Créer un budget de la zone euro et finaliser l’Union bancaire.
  • Stimuler la mobilité des travailleurs.
  • Établir un droit universel à l’apprentissage (DUA).
  • Déployer un programme européen de codage et d’entreprenariat pour les jeunes.
  • Fixer la durée minimum du congé de paternité à 1 mois au niveau européen.
  • Rendre les droits d’assurance-chômage portables dans l’UE sans limitation de durée.
  • Définir un statut d’asile européen.
  • Mettre en place une politique européenne des réfugiés fondée sur un système de quotas obligatoires basé sur la capacité économique et démographique de chaque pays.


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés