Publicité
Publicité

Dijsselbloem trop occupé pour s'expliquer au Parlement européen

"Scandaleux", "inacceptable"... Les mots manquent aux députés européens: Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, a refusé pour la troisième fois leur invitation à débattre sur les programmes d'austérité imposés à la Grèce. Son agenda est trop chargé, déplore-t-il.