Publicité

Éruption volcanique aux Canaries: 6.000 personnes évacuées

Une coulée de lave provenant du volcan Cumbre Vieja s'étendant sur le village de Los Llanos de Aridane. ©AFP

Le volcan Cumbre Vieja, entré en éruption dimanche sur l'île de La Palma, aux Canaries, continue de cracher des coulées de lave. Six mille habitants ont dû être évacués.

L'ouverture d'une nouvelle bouche éruptive au niveau du volcan Cumbre Vieja, entré en éruption dimanche sur l'île espagnole de La Palma aux Canaries, a entraîné lundi soir l'évacuation de 500 riverains supplémentaires, portant à 6.000 le nombre total de personnes forcées de quitter leur logement.

1.000°C
Les coulées de lave avançaient, lundi, à une vitesse moyenne de 700 mètres par heure, à près de 1.000°C.

L'ouverture de cette bouche éruptive est intervenue après un nouveau séisme d'une magnitude de 4,1, enregistré à 21h32, selon l'Institut volcanologique des Canaries (Involcan).

Les coulées de lave crachées par le volcan, dont la vitesse a ralenti, n'avaient pas encore atteint l'océan ce mardi matin. Selon de premières prévisions, elles auraient pourtant dû arriver sur la côte dans la soirée de lundi.

L'éruption, la première sur l'île de La Palma depuis 50 ans, n'a pas fait de victimes, mais a d'ores et déjà provoqué d'importants dégâts. Lorena Hernandez Labrador, conseillère municipale à Los Llanos de Aridane, l'un des villages touchés par les coulées de lave, a indiqué à l'AFP qu'une "centaine de maisons" avaient été "détruites dans les communes de Los Llanos, El Paso et Tazacorte".

Éruption volcanique à La Palma (îles Canaries)

Surveillé depuis une semaine

Selon Involcan, ces coulées - qui ont fait suite à des jets de lave de plusieurs dizaines de mètres de haut - avançaient, lundi, à une vitesse moyenne de 700 mètres par heure, à près de 1.000°C.

Le volcan Cumbre Vieja, situé au centre de l'île de La Palma, se trouvait sous haute surveillance depuis une semaine en raison d'un énorme regain d'activité sismique. Il est entré en éruption, dimanche, peu après 15h00 (heure locale).

Des jets de lave de plusieurs dizaines de mètres de haut ont été projetés par le volcan Cumbre Vieja dimanche après-midi. ©REUTERS

Le volcan crache actuellement des colonnes de fumées atteignant plusieurs centaines de mètres de haut et entre 8.000 et 10.500 tonnes de dioxyde de soufre par jour, selon l'Involcan. Malgré cela, l'espace aérien n'a pas été fermé.

Le gestionnaire espagnol d'aéroports Aena a ainsi annoncé, ce mardi matin, que tous les vols prévus lundi à l'aéroport de La Palma avaient été effectués et que 48 autres étaient programmés mardi.

Son activité pourrait durer "plusieurs mois"

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient d'impressionnantes coulées de lave en train de brûler des arbres, recouvrant totalement des routes et s'engouffrant dans des maisons à travers des fenêtres restées ouvertes.

Les coulées de lave ont réussi à s'engouffrer dans des maisons, à travers des fenêtres restées ouvertes. ©REUTERS

D'après le coordinateur scientifique de l'Institut volcanologique des îles Canaries, Nemesio Perez, l'activité du volcan Cumbre Vieja pourrait durer "plusieurs semaines voire quelques mois", en raison de la présence d'une seconde poche de magma située à 20 ou 30 kilomètres de profondeur.

D'origine volcanique, l'archipel espagnol des Canaries a connu sa dernière éruption en 2011, sous-marine cette fois, au niveau de l'île d'El Hierro.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés