Eurogroupe: la Grèce n'aura pas de problème de financement

(© John Thys) ©AFP

D'après Jeroen Dijsselbloem, le président de l'Eurogroupe, le programme de la Grèce "est entièrement financé pour au moins une année". Le pays recevra une prochaine enveloppe de 3,3 milliards d'euros cet été.

La Grèce n'aura pas de problème de financement, a déclaré jeudi le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, appelant le gouvernement à permettre aux bailleurs de mener à bien leur dernière mission d'examen pour débloquer une nouvelle tranche d'aide.

Une mission des bailleurs de fonds du pays (FMI, Commission européenne, BCE) doit revenir à Athènes fin juin pour achever son évaluation trimestrielle et décider d'un versement d'une nouvelle tranche d'aide.

"Il n'y a pas de problème de financement, le programme est entièrement financé pour au moins une autre année. Il n'y a donc pas de problème sur l'hypothèse d'un accord final sur une mission d'examen en juillet", a déclaré Jeroen Dijsselbloem lors d'une conférence de presse.

"Il est de la plus haute importance que la troïka puisse achever son examen début juillet", a-t-il ajouté.

Déjà près de 210 milliards d'euros...

Le principe du versement de 3,3 milliards d'euros a été décidé le mois dernier par les ministres des Finances de la zone euro en contrepartie d'une série de réformes, dans la lutte contre la corruption notamment. Le versement de l'aide à la Grèce portera à près de 210 milliards d'euros le montant total des fonds versés à la République hellénique depuis la mi-2010.

L'une des conditions posées prévoyait le limogeage de 4.000 fonctionnaires d'ici la fin de l'année, dont au moins la moitié d'ici fin septembre.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n