François, 1er pape américain

Le nouveau pape, Jorge Mario Bergoglio, alias Francois 1er. ©AFP

Jorge Mario Bergoglio a été élu pape, ce mercredi soir, après cinq tours de vote. Il a choisi de se faire appeler François. L'élection de cet Argentin jésuite de 76 ans est une surprise: il nétait pas considéré comme un des "papabili" de premier rang.

Le nouveau pape est l'argentin Jorge Mario Bergoglio. Il a été élu au deuxième jour d'un conclave expéditif, après à peine cinq tours de scrutin. Il s'est choisi le nom très symbolique de François, en hommage au saint du même nom. Saint François d'Assise incarne à la fois la modestie et le dialogue avec l'Islam. Il est aussi considéré comme le saint patron de l'écologie.

L'émission de fumée blanche indiquant un accord entre les 115 cardinaux a eu lieu peu après 19h, mercredi, et le nom du nouveau pape a été annoncé vers 20h15 par le protodiacre Jean-Louis Tauran, précédant l'apparition du souverain pontife au balcon de la Basilique Saint-Pierre de Rome.

PORTRAIT

Fils de cheminot d’origine italienne, le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio, archevêque de Buenos Aires, est réputé modeste et modéré. A 76 ans, ce jésuite est le plus âgé des "papabile" et son nom avait été à peine mentionné dans les jours qui ont précédé le conclave. Il est le premier membre de la Compagnie de Jésus à monter sur le trône de Saint Pierre et certains jésuites pensaient même que cette hypothèse devait être exclue. Lors du conclave de 2005, Mgr Bergoglio était apparu comme un rival modéré du cardinal Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI. Selon des informations des médias italiens, Mgr Bergoglio a fait une forte impression lors des débats sur les problèmes auxquels l'Eglise est confrontée lors des "congrégations générales" qui ont précédé le dernier conclave.
Fait inhabituel pour un archevêque, il fait des études de chimie, qu'il devra abandonner pour raison de santé, avant d'entrer au séminaire pour devenir prêtre. Ordonné à l'âge tardif de 32 ans, il est nommé "provincial" d'Argentine, c'est-à-dire chef de tous les jésuites de son pays natal.
Lorsqu'il est élevé à la pourpre cardinalice en 2001, Mgr Bergoglio refuse d'emménager dans la luxueuse résidence épiscopale, préférant un modeste appartement voisin qu'il partage avec un évêque âgé et où il fait lui-même la cuisine. Le nouvel archevêque prend la plupart du temps le bus comme tout le monde pour circuler dans la capitale argentine et arbore la modeste soutane de prêtre plutôt que les habits d'apparat seyant à son rang.

Le 266e pape est le premier non européen depuis Grégoire III (Syrien, élu en 731). Né en 1936 à Buenos Aires, ville dont il est devenu archevêque, Jorge Mario Bergoglio est jésuite, considéré comme proche des plus défavorisés  (lire encadré).

Son élection met un point final à quatre semaines inédites et mouvementées, depuis l'annonce surprise le 11 février par Benoît XVI de sa renonciation à l'âge de 85 ans, une première en sept siècles, depuis celle du pape moine Célestin V.

Revivez la chronologie de la nomination

22h41 : La nomination d'un pape d'origine américaine était très attendue par les très nombreux fidèles que compte le continent. Le site du Wall Street Journal rappelle en images la répartition des catholiques romains à travers le monde.

22h33 : Le site internet du Vatican présente le nouveau pape comme "Fransiscus", c'est-à-dire François, indique que la mension "1er" ne sera pas utilisée. Du moins pas tant qu'un nouveau souverain pontife choisit de se faire appeler François II.

22h14 : La présidente argentine Cristina Kirchner a salué l'élection de son compatriote et lui a souhaité une "tâche pastorale fructueuse".

"Nous lui souhaitons, comme conducteur et guide de l'Eglise, une tâche pastorale fructueuse dans l'exercice de si grandes responsabilités à la recherche de la justice, de l'égalité, de la fraternité et de la paix de l'humanité", a-t-elle indiqué dans un court communiqué.

22h10 : Les analyses prolifèrent dans les médias et sur les réseaux sociaux, après la nomination de ce premier pape américain. Pour certains, l'Opus Dei a perdu la main au Vatican.

Un jésuite élu pape, l'opus dei à perdu la main— Christian Spillmann (@CSpillmann) March 13, 2013

21h55 : L'élection de François 1er mercredi soir a entraîné la réouverture du compte Twitter papal, @pontifex, fermé depuis la démission de Benoît XVI.

HABEMUS PAPAM FRANCISCUM— Pontifex (@Pontifex_it) March 13, 2013

21h52 : Le président américain Barack Obama adresse ses félicitations au nouveau pape.

"En tant que premier pape issu des Amériques, son élection exprime également la force et la vitalité d'une région de plus en plus importante dans l'évolution du monde et, aux côtés de millions d'Américains hispaniques, nous, aux Etats-Unis, partageons la joie de ce jour historique", a indiqué le président dans un communiqué.

21h51 : Twitter a enregistré 130.000 tweets par minute suite à l'annonce "habemus papam".

Following the #habemuspapam announcement of the new Pope, Twitter saw *130,000* tweets per minute about @pontifex!— Twitter Religion (@twitterreligion) March 13, 2013

21h19 : En Belgique, le cdH souhaite dans un communiqué que François Ier soit "un Pape optimiste, dynamique, à l’écoute des réalités actuelles et ouvert".

La réaction du président du Parlement européen Martin Schulz, est également tombée. Tout en félicitant François 1er, il considère que le souverain pontife "a une opportunité de renouvellement, à un moment où l'Eglise catholique romaine fait face à des défis nombreux et capitaux".

21h10 : Le président français François Hollande a félicité mercredi le nouveau pape François Ier.

 "La France, fidèle à son histoire et aux principes universels de liberté, d'égalité et de fraternité (...) poursuivra le dialogue confiant qu'elle a toujours entretenu avec le Saint-Siège", a déclaré le président, selon un communiqué de l'Élisée.

21h06 : Le compte twitter du cardinal argentin est pris d'assaut: le nombre de ses "followers" explose.

20h42 : Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy ont adressé mercredi soir, au nom de l'Union européenne, leur "sincères félicitations" à François Ier pour son élection comme nouveau pape.

20h22 : Le pape François 1er apparaît au balcon, entamme une prière pour son prédécesseur Benoît XVI.

"Comme vous le savez, la tâche du conclave est de donner un évêque à Rome. Il semble que mes frères cardinaux soient allés presque au bout du monde", a-t-il ensuite plaisanté, s'adressant à la foule en italien avec un léger accent sud-américain. Voici la vidéo de sa première bénédiction via lemonde.fr :

 

20h13 : Surpise. Le 266e pape est argentin JORGE MARIO BERGOGLIO

20h12 : Apparition du cardinal Jean-Louis Tauran.

20h10 : Une heure après l'émission de la fumée blanche, toujours pas d'annonce au balcon. Les milliers de fidèles et de curieux réunis sur la place St-Pierre se font entendre.

20h00 : Le "Financial Times" sur le point de manquer le nom du nouveau pape dans sa première édition européenne.

Can someone please tell the new pope the @ft is about to miss it's 1st European deadline? #HurryUp— Peter Spiegel (@SpiegelPeter) March 13, 2013

19h53 : Toujours dans l'attente du nom du nouveau pape. Les noms les plus répandus chez les papes sont les suivants, rappelle le Wall Street Journal:

Most common names adopted by popes: John (used 21 times), Gregory (16 times), Benedict (15), Clement (14). on.wsj.com/16sq0HE— Wall Street Journal (@WSJ) March 13, 2013

19h50 : vous pouvez suivre en direct les images prises par le vatican sur la plupart des sites de chaînes de télévision. Voici celui de RTL (effacé)

19h30 : C'est évidemment en latin que le nom du nouveau pape sera proclamé par le protodiacre. Il devrait utiliser la formule suivante:
 

"Annuntio vobis gaudium magnum: Habemus Papam,
eminentissimum ac reverendissimum Dominum, Dominum [prénom]."

Fumée blanche

(Traduction: "Je vous annonce une grande joie: nous avons un pape,
le très éminent et très révérend seigneur, le seigneur [prénom].")

19h18 : On ne saura en principe jamais avec combien de voix le nouveau pape a été élu - la Constitution apostolique de 1996 interdisant aux cardinaux de dévoiler toute information sur le déroulement du conclave.

19h15 : Une fumée blanche a été émise de la cheminée de la chapelle Sixtine, à 19h05. C'est le signe qu'un nouveau pape a été élu par les 115 cardinaux réunis en conclave. Pour connaitre le nom du successeur de Benoit XVI, il faudra attendre que le nouveau chef de l'Église accepte sa charge et se choisisse un prénom. Le protodiacre Jean-Louis Tauran pourra alors faire l'annonce officielle ("habemus papam") au balcon de la Basilique Saint-Pierre.

19h06 : Fumée blanche.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés