Grève lundi à la Lufthansa

(© Arne Dedert) ©AFP

Le syndicat Verdi a appelé à une grève du personnel de la compagnie aérienne allemande lundi. Les aéroports de Francfort, Hambourg, Munich et Düsseldorf seront touchés. Le syndicat réclame une hausse salariale de 5,2% que la direction se refuse jusqu'à présent d'accorder.

Le puissant syndicat des services Verdi a appelé le personnel de la première compagnie aérienne allemande Lufthansa à faire grève lundi, en raison de l'échec jusqu'ici de négociations salariales concernant au total 33.000 employés au sol, en cabine et technique.

La grève concernera entre autre les aéroports de Francfort (ouest), premier allemand et troisième européen, de Hambourg (nord), Munich (sud) et Düsseldorf (ouest).

"La position de refus des employeurs a conduit à inquiéter et mettre de mauvaise humeur les salariés. Verdi appelle donc à une grève d'avertissement toute la journée du lundi 22 avril", a expliqué le syndicat dans un communiqué.

Salaires en cause

Verdi réclame une hausse de salaire de 5,2% sur 12 mois pour quelque 33.000 salariés au sol de Lufthansa en Allemagne et demande des garanties d'emploi. Or selon le syndicat, après la troisième séance de négociations, Lufthansa ne propose qu'entre 0,4 et 0,6% d'augmentation sur douze mois.

"Cela signifie une perte nette en terme de salaire réel pour les employés et ne peut en aucun cas être accepté", a déclaré une responsable du syndicat Christine Behle, citée dans le communiqué.

Une première grève d'avertissement fin mars avait entraîné l'annulation de quelque 700 vols.

Lire également

Publicité
Publicité