Publicité
Publicité

Guéant condamné à 8 mois de prison ferme dans l'affaire des sondages de l'Élysée

L'ancien bras droit de Nicolas Sarkozy est de nouveau condamné à la prison pour favoritisme. En cause, des sondages commandés par l'Élysée sans appel d'offres.