portrait

Jean Castex, un quasi inconnu propulsé à Matignon

Ce haut fonctionnaire, bien ancré dans les terroirs, a mené le déconfinement du pays au plus fort de la crise. Avec "une redoutable efficacité" selon son prédécesseur.

On avait évoqué Jean-Yves Le Drian, Florence Parly ou encore Bruno Le Maire, des poids lourds du gouvernement. Et finalement ce sera lui, Jean Castex, un parfait inconnu du grand public qui dirigera bientôt le nouveau gouvernement français.

Personnalité discrète, cet énarque de 55 ans, au visage affable, originaire du Gers (sud-ouest), dont il a gardé l'accent, s'est fait connaître pendant le déconfinement, qu'il a piloté avec succès aux côtés d'Edouard Philippe.

Souvent qualifié de "chaleureux", "bosseur", "à l'écoute", y compris par des hommes politiques de gauche, ce technocrate pointilleux, fils d'instituteur, qui était de tous les conseils de défense, a su gagner la confiance d'Emmanuel Macron à cette occasion.

Ce serviteur de l'Etat combine à la fois un profil de haut fonctionnaire, avec celui d'un élu de terrain qui connaît tous les échelons de la vie locale. Depuis 2008, ce passionné d'histoire et de la vie du rail est notamment maire de Prades, un village de 6.000 âmes des Pyrénées-Orientales à la tête duquel il a été réélu avec 76% des voix.

Proche de Sarkozy

L'Élysée le présente comme un "gaulliste à la fibre sociale", sous prétexte qu'il a occupé des postes dans le domaine de la santé et du travail. Il a notamment occupé le poste de directeur de cabinet du conservateur Xavier Bertrand aux ministères de la santé et du travail. Jean Castex est aussi cependant un proche de Nicolas Sarkozy. Comme aiment à le souligner les opposants de gauche. L'ancien président n'a d'ailleurs pas manqué de rappeler l'affection qu'il avait pour le nouvel élu qui fut secrétaire général adjoint à l'Élysée à la fin de son mandat (2011).

Jean Castex saura-t-il s'imposer comme Edouard Philippe a su le faire? Lui-même, faut-il le rappeler, était également peu médiatique à son arrivée. Ou sera-t-il un simple exécutant de la politique d'Emmanuel Macron? Seul l'avenir le dira.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés