L'attentat de Manchester en 30 images

©AFP

Un attentat suicide revendiqué par l'Etat islamique a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés lundi soir à l'issue d'un concert pop de la jeune chanteuse américaine Ariana Grande à Manchester (ouest de l'Angleterre).

Selon la police de Manchester, une puissante explosion a eu lieu dans l'enceinte de la Manchester Arena, à l'une des entrées de la salle pouvant accueillir 21.000 personnes, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Il était environ 23H30 lundi.

L'attentat a été perpétré par un homme qui est mort en faisant détoner "un engin explosif improvisé", a précisé Ian Hopkins, commissaire de police de Manchester. La police cherche à établir "s'il a agi seul ou s'il a reçu l'appui d'un réseau".

Selon la Première ministre britannique Theresa May, "la police et les services de renseignement pensent connaître l'identité mais ne peuvent confirmer son nom à ce stade". L'attaque, qui visait à faire "un maximum de victimes" selon la Première ministre, a été revendiquée par l'Etat islamique.

"Nous pouvons confirmer l'arrestation d'un homme de 23 ans dans le sud de Manchester" en lien avec l'attentat-suicide, a annoncé la police à la mi-journée. De nombreux enfants et adolescents assistaient au concert. L'explosion a semé la panique dans la salle de concert mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants.

→ Pour suivre le live de la journée, cliquez ici.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés