L'austérité met à mal notre modèle social

©Photo News

Entre 15 et 25 millions d’Européens risquent de basculer dans la pauvreté si l’on poursuit sur la voie de l’austérité, prévient Oxfam.

Les politiques d’austérité pourraient plonger de 15 à 25 millions d’Européens dans la pauvreté d’ici 2025, selon l’ONG Oxfam. Or la pauvreté touche aujourd’hui déjà 16% de la population européenne (chiffre Eurostat 2012), soit 80 millions de personnes. Les pays du sud de l’Europe sont bien sûr les plus concernés.

La Belgique, avec 14,6% de pauvres, se situe légèrement en dessous de la moyenne européenne. Mais surtout, épingle Oxfam, l’écart entre riches et pauvres dans notre pays n’a jamais été aussi grand. Entre 1990 et 2009, les 30% des Belges les plus pauvres ont vu leur part dans les revenus nets imposables diminuer de 11,2 à 8,3%, tandis que les 10% les plus riches ont vu leur part augmenter de 27,3 à 31,9%.

Sans surprise, la pauvreté en Belgique concerne majoritairement des personnes peu diplômées, sans emploi, en situation monoparentale et qui ne sont pas propriétaires de leur habitation. Les femmes y sont légèrement surreprésentées. C’est ce que montre une étude réalisée en avril 2013 par des chercheurs de l’ULB et de la KUL.

"La gestion de la crise économique en Europe menace de démanteler les droits sociaux acquis depuis des dizaines d’années", prévient Xavier Declercq, directeur politique chez Oxfam, pour qui "le modèle belge de protection sociale est sous pression".

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect