L'extrême droite allemande se mobilise contre Merkel

©REUTERS

Une nouvelle manifestation de l'extrême droite allemande a été organisée ce jeudi soir à Chemnitz. Un rassemblement est également prévu samedi. La pression est maximale sur la chancelière Angela Merkel et sa politique migratoire.

L’extrême droite allemande maintient une pression maximale sur la chancelière Angela Merkel et sa politique migratoire, avec une nouvelle manifestation organisée jeudi soir à Chemnitz, épicentre de la protestation anti-étrangers, puis un rassemblement samedi. Signe de ce climat tendu principalement dans l’ex-RDA, un jeune Syrien de 20 ans a été tabassé et couvert d’insultes xénophobes mercredi soir par trois personnes à Wismar, près de la mer Baltique. Ses agresseurs sont recherchés par la police.

Dimanche, quelque 800 personnes avaient défilé à Chemnitz située dans une région où l’extrême droite et les néonazis sont fortement implantés, avec des "chasses collectives" aux étrangers dans la rue. Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a qualifié mercredi de "choquantes" ces manifestations.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés