La Catalogne confirme finalement le confinement de plusieurs zones

Les habitants de la commune de Lérida et de sept autres villes devront rester confinés à domicile. ©AFP

La région a imposé mardi soir ce reconfinement obligatoire après la suspension d'une ordonnance par la justice espagnole la veille.

Suite et fin dans cette affaire de confinement en Catalogne? Après avoir d'abord annoncé le reconfinement forcé autour de la ville de Lérida, la justice espagnole avait suspendu lundi cette décision, la jugeant "disproportionnée". Ce mardi soir, la région a finalement imposé le confinement à domicile des habitant de Lérida et de sept autres villes voisines.

Cet ordre de reconfinement doit toutefois encore être approuvé par un juge. La porte-parole du gouvernement catalan affirme en attendant être convaincue que le décret serait approuvé par le tribunal.

Au total, ce sont quelque 160.000 habitants qui devraient rester cloîtrés chez eux pour une période de deux semaines, sauf pour se rendre au travail ou au supermarché.

D'autres zones de la région suscitent aussi des inquiétudes avec de nouveaux foyers de contamination. Dans la banlieue de Barcelone, la ville de l'Hospitalet de Llobregat a vu bondir le nombre de cas. Le gouvernement catalan a donc également recommandé aux 265.000 habitants de cette zone de rester chez eux pendant les deux prochaines semaines.

D'autres foyers se trouvent en Galice (nord-ouest), ainsi qu'au Pays Basque dans la ville d'Ordizia, régions où se tenaient dimanche les premières élections régionales depuis le début de la pandémie, avec des mesures renforcées d'hygiène et de sécurité.

Quatre zones rouges en Europe

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés