La France va se doter d'une garde nationale

©Photo News

Elle sera constituée à partir des réserves opérationnelles après une consultation des parlementaires au mois de septembre.

Le président François Hollande a annoncé la création future d'une Garde nationale en France qui sera "bâtie à partir des réserves opérationnelles existantes".

"Les modalités de formation et la ventilation des forces de protection sur le territoire français seront définies en concertation avec l'ensemble des acteurs avec une communication en Conseil de défense début août et une consultation des parlementaires en septembre", indique la présidence.

La France bénéficiait d'une garde nationale entre 1789 et 1872, elle était à l'époque séparée de l'armée et ses membres ont joué d'importants rôles dans les différentes révolutions qui ont marqué l'histoire française. 

 

François Hollande n'avait évoqué jusqu'à présent qu'un développement des réserves de la gendarmerie, de la police et de celles existant au sein des armées de Terre, de l'Air et de la Marine, afin de soutenir le travail des forces de l'ordre sous pression depuis 18 mois avec une série d'attentats.

"Ca n'a pas vocation à se substituer aux forces de l'ordre mais les appuyer, les renforcer. Depuis que j'ai lancé cet appel -cette mobilisation m'a touché-, de nombreux jeunes se sont présentés" (François Hollande)


• Qui?

Dans ce cadre, 15.000 réservistes devaient être disponibles d'ici fin juillet contre 12.000 actuellement. De son côté, le ministère de la Défense devait "mobiliser les 28.000 titulaires d'un contrat d'engagement pour qu'ils se tiennent prêts pour les prochaines semaines".

Et les forces de l'ordre devaient aussi pouvoir compter sur "un vivier supplémentaire de 10.000 retraités de la gendarmerie ayant quitté le service depuis moins de deux ans", avait récemment précisé le président français.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés