Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

La mobilisation vue de Russie: "Ils vont ratisser tout le monde"

L'annonce d'une mobilisation partielle mercredi en Russie a provoqué une onde de choc dans le pays, où la guerre – jusque là presque taboue – s'invite soudainement dans les foyers. Si cette décision satisfait les ultra-nationalistes pro-guerre, elle constitue une grande prise de risque pour le président russe déjà fragilisé.