La panne technique chez Eurocontrol a été résolue

©BELGA

Un problème technique chez Eurocontrol a perturbé le trafic aérien en Europe ce mardi. Chez nous, le nombre de décollages était limité. Toutefois, l'incident a pris fin vers 20h.

Suite à une défaillance du "Système amélioré de gestion tactique des flux" d'Eurocontrol, l'organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, le trafic aérien en Europe était perturbé ce mardi.

Eurocontrol a indiqué vers 16h avoir trouvé l'origine du problème. "Le problème avec le système ETFMS a été identifié et des mesures sont en cours pour permettre un retour à la normale", a assuré Eurocontrol, qui s'attend à ce la situation soit pleinement rétablie "d'ici tard dans la soirée."

"Les plans de vol déposés avant 10h26 UTC (12h26 heure de Paris) ont été perdus et il a été demandé aux opérateurs aériens de déposer à nouveau des plans de vol pour tous les appareils n'ayant pas encore décollé", ajoute l'organisme.

Vers 20h, l'organisme européen de la sécurité du trafic aérien a indiqué que l'incident avait pris fin, avec "un retour à la normale" de son système ETFMS. "Cela a été fait après de nombreux tests internes et en coordination avec les aéroports, les compagnies aériennes et le contrôle du trafic aérien en Europe et au-delà", a assuré Eurocontrol.

"Nous regrettons vivement les désagréments causés aujourd'hui aux voyageurs à travers l'Europe, mais la sécurité est notre priorité absolue en toutes circonstances", avait écrit Eurocontrol sur son compte Twitter.

Et en Belgique? 

Le nombre de décollages était limité en fin d'après-midi, a confirmé un porte-parole de Belgocontrol. Une restriction qui vallait aussi bien pour l'aéroport national que les aéroports régionaux. A Zaventem, il y avait une limite de 10 vols au décollage par heure.

L'aéroport d'Amsterdam-Schipol avait invité les voyageurs à consulter les informations sur les vols sur son site internet, faisant état de "possibles conséquences sur les procédures de départ". "Notre trafic fait face à des retards dus à des problèmes dans les systèmes Eurocontrol", avait indiqué de son côté l'aéroport d'Helsinki.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés