La réforme des retraites passe une nouvelle étape en France

©AFP

Objet d’un conflit social historique, la réforme des retraites en France a une nouvelle fois fait descendre des dizaines de milliers d’opposants dans la rue ce vendredi, au moment où le projet franchissait une étape clé en étant présenté en Conseil des ministres.

"Macron démission", scandaient les opposants rassemblés à Paris en référence au Président Emmanuel Macron, qui a fait de la réforme des retraites un projet emblématique de son ambition de "transformer" la France. Les manifestants défilaient derrière leur désormais traditionnelle banderole de tête affichant "Retraite à points: tous perdants, retraite à 60 ans: tous gagnants".

Certains étaient déguisés en croque-morts et portaient des vautours en carton-pâte marqués "BlackRock", allusion au plus gros gestionnaire d’actifs indépendant au monde, accusé d’avoir influencé le gouvernement français à son avantage. Entre 350.000 et 400.000 personnes ont manifesté à Paris, selon le syndicat CGT, en pointe de la contestation.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect