"La rigueur ou la faillite", selon Barroso

© EPA

Les pays en difficulté, comme la Grèce, doivent appliquer la rigueur, ou tomberont "la faillite", analyse le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

La discipline budgétaire doit s'appliquer de manière différenciée en Europe mais les pays les plus en difficulté, comme la Grèce, n'ont d'autre choix que de s'y plier sinon c'est "le défaut de paiement", a averti mardi le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

"Il n'y a pas de solution unique pour tous, il faut tenir compte de la situation propre à chaque pays" en matière de consolidation budgétaire, a souligné José Manuel Barroso au cours d'une conférence de presse.

Mais "les pays sous programme d'aide n'ont pas d'alternative" à la consolidation budgétaire "sinon c'est le défaut de paiement désordonné, ce qui n'est pas une solution", a-t-il averti en réponse à une question sur la situation grecque.

"Ce serait complètement irresponsable de dire à ces pays de tenter de faire repartir la croissance en creusant le déficit. Ce qui se passera dans ce cas, c'est que ces pays paieront des intérêts beaucoup plus élevés, et l'argent dont ils ont besoin pour leurs services publics, leur cohésion sociale, leurs investissements, sera dévolu au paiement d'intérêts plus élevés", a-t-il expliqué.

"Ce serait démagogique et ce ne serait pas sérieux de leur dire qu'ils peuvent relâcher leurs efforts de consolidation", a encore insisté Barroso.

Il a cependant reconnu qu'"un nouveau consensus est en train d'émerger pour combiner consolidation et croissance". "C'est vrai que le débat en France et en Grèce a mis en l'accent sur cette nécessité urgente".

Le commissaire européen chargé des Affaires économiques, Olli Rehn, a répété lundi que le pacte de stabilité et de croissance "n'imposait pas une règle uniforme pour tous" et permettait "une différenciation entre Etats en fonction des conditions macroéconomiques", laissant entendre que la Commission pourrait lâcher du lest sur les possibles dérapages budgétaires de certains pays.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés