Publicité
Publicité

La valse des milliards autour des innovations militaires

Balles automotrices, missiles hypersoniques, soldats équipés de biocapteurs et de robots. La nouvelle course aux armements commence dans les laboratoires technologiques. Les pays occidentaux y allouent des milliards et font les yeux doux aux start-ups pour doter leurs armées des innovations de pointe. La Belgique est dans la course. Mais l’ambition de l’Europe de prendre en main son destin militaire soulève des questions de fond.