Publicité
Publicité

Le camp de migrants de la Grande-Synthe réduit en cendres

Le camp de migrants de Grande-Synthe, dans la banlieue de Dunkerque dans le nord de la France, est parti en fumée. L'incendie pourrait être la conséquence d'une rixe entre Afghans et Kurdes irakiens.