Le certificat Covid européen "n'est pas un document de voyage"

Les ambassadeurs se positionnaient par rapport à la proposition de la Commission européenne (photo) sur le Certificat vert numérique, qui pourra aussi être délivré sur papier. ©Photo News

Le Certificat vert numérique, qui doit permettre de voyager plus librement dans l’Union, serait appliqué pour 12 mois... ou plus si affinités.

Après la proposition de Certificat vert numérique dégainée en quatrième vitesse le mois dernier par la Commission européenne, les vingt-sept ambassadeurs des États membres ont accordé leurs violons mercredi pour modifier l’épure. Ils veulent notamment que soit inscrite dans le futur document la mention: "Ce certificat n'est pas un document de voyage." Parce que l’avoir en sa possession ne devra pas être une précondition pour se déplacer (chaque État en décidera). Et parce que le nouveau règlement "ne devrait pas couvrir les décisions des États membres d'imposer ou de lever des restrictions à la libre circulation mises en place".

Le certificat vert numérique est-il là pour rester? Le nouveau règlement devrait être appliqué pour 12 mois, selon la version du Conseil, mais la Commission pourrait faire des propositions législatives "en particulier pour étendre la date d'application" du certificat.

"Ça ne doit pas empêcher les États membres de décider d'accepter des certificats de vaccination issus pour d'autres vaccins Covid-19."
Comité des représentants permanents (Coreper)

D'autres vaccins ?

Certains États, à commencer par la Hongrie, plaidaient pour permettre à des vaccins qui ne sont pas validés par l’Agence européenne des médicaments (EMA) d’être pris en compte dans le système. Les vaccins qui ont reçu le tampon de l’EMA seront obligatoirement reconnus, mais cela ne "doit pas empêcher les États membres d'accepter des certificats de vaccination issus pour d'autres vaccins Covid-19", prévoit le Conseil. Le feu vert pourrait donc être donné aux Hongrois vaccinés au Spoutnik V ou au Sinovac.

Le Parlement doit adopter sa propre position fin du mois. L'objectif est d'arriver à un accord final avant l'été.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés