Publicité

Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov reçoit le Prix Sakharov

©AFP

Le Parlement européen a décerné ce jeudi son Prix Sakharov à Oleg Sentsov, le cinéaste ukrainien emprisonné par la Russie. Les députés européens ont demandé sa libération immédiate.

Le Prix Sakharov 2018 "pour la liberté de l'esprit" a été attribué ce jeudi au cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné dans les geôles russes à l'issue d'un procès "stalinien".

Oleg Sentsov a été arrêté en 2014 par le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB), il était soupçonné par les services russes de "préparation d'actes terroristes" en Crimée contre les forces russes. Il a été condamné a 20 ans de prison à l'issue d'un procès très contesté par la communauté internationale. Oleg Sentsov, 42 ans, a entamé une grève de la faim en mai 2018. Il a recommencé à se nourrir début octobre afin d’éviter d’être alimenté de force.

Le Parlement demande sa "libération immédiate"

©REUTERS

"Le prix lui a été attribué pour son courage et sa détermination", a dit le Président du Parlement européen Antonio Tajani, il est "devenu un symbole pour la lutte pour la libération des prisonniers politiques en Russie et dans le monde". "Nous appelons les autorités à le libérer immédiatement, et c'est urgent en raison de son état de santé suite à une longue grève de la faim. Sa bataille nous montre l'importance de défendre les droits humains, où que ce soit dans le monde".

"Le prix lui a été attribué pour son courage et sa détermination"
Antonio Tajani
Président du Parlement européen

Le prix, doté d'une prime de 50.000 euros, sera remis en séance le 12 décembre prochain.

• Oleg Sentsov, originaire de Crimée, est emprisonné dans la colonie pénitentiaire russe de Labytnangui, au-delà du cercle polaire arctique. Arrêté chez lui en mai 2014, ce père de deux enfants a été condamné en août 2015 à 20 ans de prison pour "terrorisme" et "trafic d'armes".

L'Union européenne a imposé des sanctions économique à la Russie après qu'elle ait annexé la Crimée en 2014. Oleg Sentsov s'est engagé contre cette annexion. L'UE, les Etats-Unis, le G7 et de nombreuses organisations internationales se sont opposées à la condamnation du cinéaste ukrainien, considérant son procès comme contraire au droit international. 

Le prix Sakharov a été proclamé ce jeudi au début de la séance plénière par le président du Parlement européen, Antonio Tajani (PPE). Cette désignation est résultat d'une délibération entre les présidents des groupes politiques européens.

Défense des droits de l'homme

Le militant des droits de l'homme, Nasser Zefzafi ©REUTERS

Créé en 1988, le Prix Sakharov récompense chaque année des personnalités ou des organisations ayant apporté "une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l'Homme dans le monde". Ce prix doit son nom au physicien nucléaire soviétique Andreï Sakharov (1921-1989), une grande figure de la dissidence à l'époque de l'URSS, qui reçut aussi le prix Nobel en raison de son combat pour les droits humains. 

©Oscar Corral/ EDICIONES EL PAIS SL 2018

Les deux autres finalistes, sélectionnés début octobre, étaient le militant marocain incarcéré, Nasser Zefzafi et le groupe d'ONG qui sauvent des migrants en Méditerranée, dont SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, les deux associations qui affrètent l'Aquarius.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés