Le déraillement d'un train à grande vitesse fait deux morts en Italie

Des témoins cités par la chaîne en continu Rainews 24 ont dit avoir été "ballotés pendant 60 secondes comme sur les montagnes russes". ©AFP

Il semble que la motrice du train soit sortie des rails et ait heurté un chariot sur une voie parallèle. Ce sont les deux conducteurs du train qui ont perdu la vie.

Un train à grande vitesse reliant Milan (Nord) à Salerne (Sud) a déraillé jeudi matin près de Lodi, non loin de Milan, entraînant la mort des deux conducteurs et faisant une trentaine de blessés dont aucun en état grave, ont annoncé les pompiers et le préfet.

©REUTERS

L'accident s'est produit peu après 5h30 en pleine campagne à hauteur de Lodi à environ 50 km au sud de Milan, capitale économique de l'Italie, et les deux personnes décédées sont les machinistes du train à grande vitesse Freccia Rossa, a indiqué le préfet de Lodi, Marcello Cardona, venu sur place.

Deux hélicoptères, des centaines de pompiers, gendarmes, membres de la protection civile et des dizaines d'ambulances ont été mobilisés pour secourir les victimes. Le train transportait une trentaine de personnes dont 27 passagers, les autres étant des contrôleurs et serveurs du bar de cette liaison à grande vitesse.

©AFP

D'après les premières constatations, il semble que la motrice du train soit sortie des rails et ait heurté un chariot ou un boggie (chariot situé sous un véhicule ferroviaire) sur une voie parallèle avant d'aller percuter un bâtiment ferroviaire situé à plusieurs dizaines de mètres de là. Les images télévisées montrent la motrice éventrée près du bâtiment, détachée du convoi, et la première voiture couchée sur les rails, le reste du convoi étant intact.

©AFP

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés