Le doggy-bag bientôt obligatoire en France

©DB561749

Un amendement voté dimanche à l'Assemblée nationale rendra progressivement obligatoire leur utilisation. Objectif? Lutter contre le gaspillage.

Obligatoires en Belgique depuis longtemps, les doggy-bags (dénommes "Rest-O-Pack" chez nous depuis 2016) seront bientôt officialisés en France, pays de la gastronomie par excellence. En cause? Un amendement voté dimanche à l'Assemblée nationale, qui rendra progressivement obligatoire l'utilisation de ces contenants permettant aux clients de restaurants de repartir avec les restes de leur repas, et ce, afin de lutter contre le gaspillage.

Une telle avancée va faire date
Mathieu Orphelin
député chez LREM

"C'est génial, une telle avancée va faire date", a salué un député du parti LREM de la majorité présidentielle, Mathieu Orphelin, co-signataire de la mesure, louant la mise en place, "enfin", d'un "outil intéressant pour lutter contre le gaspillage alimentaire".

La mesure, à laquelle ne s'est pas opposé le gouvernement, si elle va au bout du parcours législatif, n'instaurera l'obligation pour les restaurateurs de proposer ces contenants qu'au 1er juillet 2021.

2021
1er juillet
La mesure, à laquelle ne s'est pas opposé le gouvernement, si elle va au bout du parcours législatif, n'instaurera l'obligation pour les restaurateurs de proposer ces contenants qu'au 1er juillet 2021.

Par ailleurs, les offres à volonté et les bouteilles consignées sont exclues du dispositif.

Plusieurs députés LR (opposition) ont émis des réserves sur "un effet de mode".

"Ca entraîne des contraintes et un coût", a estimé un élu de l'opposition, Vincent Descoeurs. Il s'est également inquiété du matériau des contenants et de leurs conséquences sur l'environnement.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content