Le M5S prêt à discuter d'un accord avec le PD en Italie

Le M5S ne veut pas reprendre les pourparlers avec le Parti démocrate tant que ce parti ne se sera pas engagée publiquement à former une nouvelle coalition dirigée par le chef du gouvernement sortant, Giuseppe Conte. ©EPA

Le Mouvement 5 étoiles avait suspendu les discussions autour d'un accord de gouvernement avec le Parti démocrate plus tôt ce mardi, le temps d'une clarification concernant la reconduction de Giuseppe Conte au poste de chef de l'exécutif. Le M5S s'est dit prêt en fin d'après-midi à reprendre les négociations avec le PD.

Cela ne va pas du tout. Dans une phase aussi délicate pour le pays, il n'y a pas de temps à perdre.
M5S

Le Mouvement des 5 étoiles (M5S, antisystème) italien avait annoncé ce mardi matin qu'il ne reprendrait pas les pourparlers avec le Parti démocrate tant que cette formation de l'opposition ne se sera pas engagée publiquement à former une nouvelle coalition dirigée par le chef du gouvernement sortant, Giuseppe Conte.

Le président italien Sergio Mattarella a donné aux deux partis jusqu'à mercredi pour sceller un accord sur la formation d'un nouveau gouvernement. S'ils ne le font pas, le chef de l'Etat organisera des élections anticipées.

Concrètement, il semble que  le chef du PD Nicola Zingaretti ne pose plus de veto au maintien du chef du gouvernement démissionnaire mais il exige en retour des garanties sur la composition du gouvernement. En particulier, le PD considère que si Conte, affilié à aucun parti mais proche du M5S, est reconduit, il ne peut pas être flanqué comme dans le gouvernement précédent de deux vice-Premier ministres représentant les deux alliés de la majorité mais uniquement d'un vice-Premier ministre issu du PD.

Après quatre heures de rencontre hier, nous ne sommes parvenus à rien. On ne peut pas travailler comme ça. Nous reverrons le PD lorsque les organes du parti auront donné leur ok à Conte.
M5S

Il semble que la situation se soit débloquée puisqu'en fin d'après-midi, le M5S s'est dit prêt à reprendre les négociations avec le Parti démocrate.

Pour rappel, Giuseppe Conte a démissionné la semaine dernière après la décision de la Ligue (extrême droite) de faire éclater la coalition gouvernementale qu'elle avait formée avec le M5S. Son sort était vu ces derniers jours comme le principal obstacle à la constitution d'une coalition alternative. Le président Mattarella doit rencontrer ce mardi les représentants des petits partis, avant de recevoir mercredi le Parti démocrate puis terminer ses consultations avec le M5S.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n