Publicité
Publicité
Publicité

Le retour de la guerre froide

Le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et les Etats-Unis ont solidairement condamné la Russie, accusée d’avoir empoisonné un ancien agent double au Royaume-Uni. Moscou nie son implication.