Publicité
Publicité
Publicité

Le tétraplégique français face à deux justices

Le sort de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif depuis six ans, n'est toujours pas fixé. Alors que le Conseil d'Etat français venait de juger "légale" la décision médicale de mettre fin aux traitements, la Cour européenne des droits de l'homme demande son maintien en vie. En toile de fond, une famille qui se déchire. Cette terrible saga risque d'accélérer le débat sur l'euthanasie en France.