Les Affaires étrangères placent plusieurs régions européennes en zone rouge

©Photo News

Le SPF Affaires étrangères a sensiblement élargi ce samedi la liste des régions d'Europe où les voyages touristiques ne sont désormais plus autorisés en raison du rebond de Covid-19.

En France, la Mayenne intègre ainsi la liste rouge, tout comme plusieurs parties de la Bulgarie (Severoiztochen, Yugozapaden). Il en va de même pour la région lémanique en Suisse (Genève, Vaud et Valais) ainsi que plusieurs zones de Roumanie (Centre, sud-est, Sud-Munténie en Sud-ouest Olténie.

En Espagne, la Navarre est désormais elle aussi sur liste rouge où elle côtoie l'Aragon, et les régions de Barcelone et Lleida en Catalogne.

La liste orange s'allonge aussi

En France, plusieurs départements intègrent la liste orange où les voyageurs sont invités à faire preuve d'une vigilance accrue.

Il en est ainsi pour la région du Nord (Nord-Pas de Calais), le Haut-Rhin, et la Haute-Savoie qui rejoignent donc l'Ile de France (excepté le département de Seine-et-Marne qui repasse en vert) et le Pays de la Loire qui étaient déjà et restent en zone orange.

Pour rappel, les pays en zone verte représentent des destinations possibles sans restrictions pour les voyageurs belges. La zone orange concerne les endroits dans lesquels il est possible de se rendre sous conditions - que sont la présentation d'un test au coronavirus ou la mise en quarantaine à l'arrivée sur place. Quant aux régions en zone rouge, elles sont purement et simplement inaccessibles.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés