Publicité
Publicité

Les euro-obligations ne sont pas la solution à la crise (Merkel)

Les euro-obligations ne sont pas la réponse à la crise de la dette dans la zone euro, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel. "Les euro-obligations sont tout à fait la mauvaise réponse à la crise du moment", a-t-elle dit, dans un entretien à la chaîne ZDF qui soit être diffusé dimanche.