Publicité
Publicité

Les fuites de méthane des gazoducs Nord Stream revues à la baisse

Selon des chercheurs français, les fuites des gazoducs Nord Stream 1 et 2 représentent 2% des émissions françaises sur un an, des relâchements importants qui ne sont toutefois "pas une bombe climatique".