Les unionistes nord-irlandais se cherchent un avenir

Arlene Foster a été contrainte à la démission. ©EPA

La démission forcée d'Arlene Foster ouvre une nouvelle période d'incertitudes pour le parti unioniste DUP, avec des risques réels pour le protocole nord-irlandais de l'accord du Brexit.

Un jour peut-être, les historiens rappelleront que le projet de pont entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord a été initié par Boris Johnson. Le défi technique de cet ouvrage de 45 kilomètres au-dessus de la mer d'Irlande est si grand que beaucoup d'experts doutent de sa faisabilité. En attendant qu'une décision soit prise, le Premier ministre continue de marcher sur des oeufs lors de ses rares visites en Irlande du Nord.

La dernière fois, le 12 mars, il a simplement affirmé qu'il s'y rendait "en mode écoute". Le parti Sinn Féin républicain, qui partage le pouvoir avec le DUP unioniste, a refusé de le rencontrer. Et l'accueil des unionistes a été glacial, en conséquence du protocole nord-irlandais de l'accord du Brexit.

Les unionistes durs se sentent pris au piège, voire abandonnés par Londres.

Ce protocole a déplacé le problème de la frontière entre les deux Irlande à la frontière en mer d'Irlande. Les unionistes durs se sentent pris au piège, voire abandonnés par Londres et craignent de voir leur appartenance au Royaume-Uni continuer de s'effilocher.

De façon prévisible, la leader du DUP Arlene Foster a été jugée responsable de ce fiasco et poussée à la démission. Elle quittera ses fonctions de leader du parti le 28 mai, puis de Première ministre en juin. Pour les unionistes de religion protestante, elle restera aussi celle qui n'a pu empêcher la légalisation de l'avortement et le mariage homosexuel. Son abstention lors d'un débat sur l'interdiction des thérapies de conversion à l'hétérosexualité a accru le fossé avec l'ensemble du parti.

Jeffrey Donaldson, un des deux candidats aux prochaines élections du parti. ©AFP

Pour la première fois en cinquante ans, deux candidats se feront face lors des prochaines élections du parti. Le premier, Jeffrey Donaldson, s'inscrit dans la ligne relativement modérée du pouvoir sortant. Le second, Edwin Poots, était jusqu'à présent le ministre de l'Agriculture et a beaucoup contribué aux blocages douaniers dans les ports nord-irlandais depuis le début de l'année. Son objectif est de contester le protocole nord-irlandais, clé de voûte de l'accord du Brexit, et qui fait passer l'Irlande du Nord dans un régime hybride, où elle fait partie du marché unique tout en restant dans la zone douanière britannique. Ses chances de succès sont d'autant plus élevées que ce sont ses soutiens qui ont poussé Foster vers la sortie.

Edwin Poots, le second sur la liste des candidats. ©REUTERS

Il "déléguera" le rôle de Premier ministre, pour mieux se concentrer sur la reconstruction du parti et en faire une machine à gagner pour les prochaines élections de 2022. Il ne cache pas sa volonté de s'inspirer de l'esprit originel du fondateur du DUP et de la principale figure unioniste pendant les trois décennies des Troubles: le révérend Ian Paisley. "L'Irlande du Nord a vécu de grandes choses depuis cent ans, et je veux nous voir la reconstruire, la revitaliser, la revigorer et le revivifier pour les cent prochaines années", a indiqué Poots à l'occasion de l'anniversaire de la naissance du pays, consécutive à l'indépendance de l'Eire, en 1921.

Une élection de Poots aurait des conséquences importantes sur le partage du pouvoir avec le Sinn Féin, qui sait que le vent de l'histoire est en train de tourner, et qui ne sera pas disposé à faire des concessions importantes. Alors que le vote unioniste n'a cessé depuis de baisser depuis une vingtaine d'années en raison principalement d'une dynamique démographique favorable aux catholiques, les enjeux des semaines à venir seront surveillés de très près par les 27 membres de l'Union européenne. Le protocole nord-irlandais du Brexit prévoit en effet le consentement démocratique des républicains et des unionistes en 2024.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés