Opération antiterroriste à Argenteuil

L'opération n'a rien avoir avec l'attaque de Nice mais pourrait être en lien avec un djihadiste présumé, Reda Kriket.

Une opération antiterroriste a été menée par la DGSI et le Raid à Argenteuil, dans le Val d'Oise, à la demande du parquet spécialisé dans la lutte contre le terrorisme en France, a-t-on appris de source policière.



Cette opération est sans rapport avec l'attaque menée le 14 juillet à Nice, a précisé une source judiciaire.

Un djihadiste présumé, Reda Kriket, avait été interpellé en mars dernier à Boulogne-Billancourt mais des armes, dont cinq fusils d'assaut Kalachnikov, avaient été retrouvées dans son appartement à Argenteuil.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés