Pas de danger pour la place financière grand-ducale

Les banquiers luxembourgeois sont sereins. Ils se préparent à l’échange d’informations, limité à certains revenus, depuis longtemps et ils ont d’autres atouts.