Patrick Balkany jugé coupable de fraude fiscale

©Photo News

Le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany (LR) a été jugé coupable de "fraude fiscale". Il est condamné à 4 ans de prison avec incarcération immédiate.

Patrick Balkany a été condamné ce vendredi à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale, une peine assortie d'un mandat de dépôt l'envoyant immédiatement en détention. Balkany a déposé dans la foulée une demande de mise en liberté, selon une source judiciaire. 

L'épouse du maire de Levallois-Perret (Les Républicains), Isabelle Balkany, a pour sa part été condamnée à trois ans ferme mais elle échappe à la prison dans l'immédiat. Les deux élus des Hauts-de-Seine ont également écopé de peines d'inéligibilité de 10 ans chacun.

Plus de 4 millions d'euros

La justice reproche à ces deux amis de l'ancien président Nicolas Sarkozy d'avoir soustrait au fisc plusieurs millions d'euros d'impôts sur le revenu et la fortune entre 2009 et 2015, malgré des actifs estimés à 16 millions d'euros annuels minimum, des faits qu'ils ont partiellement reconnus. Au total, les sommes éludées sont estimées à plus de 4 millions d'euros d'impôts sur le revenu et la fortune, un montant contesté par la défense.  

Les élus de Levallois-Perret ont admis des "fautes", reconnaissant certaines des accusations de fraude fiscale. Parmi la liste des avoirs qui auraient dû entrer dans le calcul de l'impôt, l'accusation et le fisc avaient notamment pointé la luxueuse villa Pamplemousse de Saint-Martin, qu'Isabelle Balkany a tardivement reconnu posséder, et un somptueux riad à Marrakech, que le couple nie avoir acheté. 

Pour son avocat Eric Dupond-Moretti, le mandat de dépôt est "une humiliation totalement inutile, et pour nous insupportable. Je pense qu'on s'est payé Balkany aujourd'hui et nous allons bien sûr interjeter appel".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n