Plus de sept Français sur 10 opposés au bouclier fiscal

Les Français sont 71% à souhaiter la suppression du bouclier fiscal, alors qu'ils sont 64% à être "plutôt opposés" à celle de l'impôt sur les grandes fortunes (ISF), selon un sondage BVA pour la matinale de Canal+ publié vendredi.

Lors d'un précédent sondage effectué en septembre par TNS-Sofres, les Français étaient 54% à réclamer la suppression du bouclier fiscal. A l'inverse, 27% y sont opposés, contre 37% précédemment.

Les sympathisants de droite sont 62% à être plutôt favorables à la disparition du bouclier, une proportion qui grimpe à 79% chez les sympathisants de gauche.

L'évolution est moins forte concernant l'ISF puisque 64% des sondés sont plutôt opposés à sa suppression contre 63% en novembre 2006, un niveau stable depuis quatre ans. De même, ceux qui y sont plutôt favorables sont 35% contre 37% auparavant.

Interrogées sur la suppression à la fois de l'ISF et du bouclier fiscal, accompagnée d'une augmentation du taux d'imposition pour les revenus les plus élevés, les personnes interrogées sont alors 64% à s'y déclarer "plutôt favorables (contre 47%).

Près de 100 députés UMP avaient cosigné jeudi en fin d'après-midi l'amendement de leur collègue Michel Piron pour supprimer, dès 2011, le bouclier fiscal et l'ISF pour les remplacer par une imposition des revenus du patrimoine ainsi que la création d'une nouvelle tranche d'impôt à 46% pour les revenus supérieurs à 100.000 euros.

Le sondage a été réalisé par internet les 5 et 6 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1.117 personnes âgées de 15 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés