Publicité
Publicité

Pourquoi l’Allemagne ne veut pas des eurobonds

En résistant bec et ongles à la mutualisation des dettes des 17 pays de la zone euro, l’Allemagne fait un choix aussi bien politique qu’économique. L'émission d'euro-obligations coûterait fort cher à Berlin. Alors que l’excellente réputation du pays sur les marchés lui fait faire des milliards d’euros d’économies.