Quatre nouvelles villes françaises passent en alerte maximale

Le ministre français de la Santé Olivier Véran et le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. ©AFP

En France, Lyon, Lille, Grenoble et Saint-Etienne vont passer en alerte maximale dès samedi, a annoncé ce jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Lille, Lyon, Grenoble et Saint-Etienne passeront à partir de samedi en zone d'alerte maximale en raison de la dégradation des indicateurs de l'épidémie de Covid-19, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran. "Pour ces quatre métroples, Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Etienne, un passage en zone d'alerte maximale a été décidée par le président de la République", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. "Il sera effectif à compter de samedi matin." Ces villes verront donc leurs bars fermer et la mise en place d'un protocole sanitaire strict pour les restaurants.

"La situation sanitaire continue hélas de se dégrader en France", a souligné Olivier Véran. "Il y a donc en France chaque jour de plus en plus de personnes contaminées, de plus en plus de personnes malades et de plus en plus de personnes qui font par conséquent des formes graves avec un impact hospitalier."

Le ministre a toutefois fait état d'une amélioration sensible à Bordeaux, Marseille, Nice et Rennes. Mais aucun territoire ne repasse pour l'heure dans la catégorie d'alerte inférieure.

Et bientôt d'autres villes encore?

La métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe ont été les premiers territoires à passer en zone d'alerte maximale au cours du week-end des 26 et 27 septembre, rejoints par Paris et les départements limitrophes de la Petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne) en début de semaine.

Ce classement en alerte maximale, qui implique des mesures sanitaires renforcées, pourrait également être décidé "d'ici à lundi" pour Toulouse et Montpellier, a ajouté le ministre lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

"Pour Toulouse et Montpellier, à l’instar de ce qui a été fait pour Paris la semaine dernière, nous nous donnons quelques jours d’observation pour vérifier si la situation sanitaire et si les indicateurs sont franchis, une bascule en zone d’alerte maximale pourrait être opérée d’ici à lundi matin pour l’ensemble de ces métropoles”, a en effet indiqué le ministre de la Santé. Dijon et Clermont-Ferrand passeront pour leur part dès samedi matin en zone d'alerte renforcée, avec fermeture des bars à 22h00.

Le président de la République Emmanuel Macron avait déjà averti mercredi soir qu'il fallait "aller vers plus de restrictions" là où le Covid-19 "circule trop vite".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés